Glossaire


A | B | C | D | E | F | G | H | I | K | L | M | N | O | P | R | S | T | U | V | Z
  • Macropolluants

    Matières en suspension, matières organiques, nutriments (hors phosphore et nitrates dans le cadre de la Directive).

  • Marais

    Ensemble de milieux humides où la nappe d'eau stagnante superficielle est généralement peu profonde.

  • Masse d'eau

    Portion de cours d’eau, canal, aquifère, plan d’eau ou zone côtière homogène. Il s’agit d’un découpage élémentaire des milieux aquatiques destinée à être l’unité d’évaluation de la directive cadre sur l’eau 2000/60/CE.

  • Membranes

    Tout matériau qui mis sous la forme de films minces (0,05 mm à 2 mm) a la propriété d'opposer une résistance sélective au transfert des différents constituants d'un fluide liquide ou gazeux et donc de permettre la séparation de certains des éléments (particules, solutés ou solvants) composant ce fluide.

  • Mésocosme

    Utilisés depuis les années 1970 en écologie et en écotoxicologie, les mésocosmes sont, selon la définition d'Odum (1984), des systèmes expérimentaux délimités, plus ou moins clos, qui constituent des échelles intermédiaires entre le microcosme de laboratoire et la complexité du monde réel, ou macrocosme. D'un volume de quelques centaines de litres à quelques centaines de mètres cubes, ils peuvent être de conception très variée : tubes en polyéthylène suspendus à des supports flottants et installés dans des plans d’eau, enclos en filet de vide de maille variable, bassins ou petites mares expérimentales, rivières artificielles, etc.

  • Métabolite

    Produit intermédiaire résultant de la transformation d'une substance chimique dans l'organisme lors d'un processus métabolique.

  • Micro-organismes pathogènes

    Micro-organisme (virus, bactérie, champignon, protozoaire, ver, etc.) capable de provoquer une maladie chez l’homme ou les animaux au-delà d’une dose donnée.

  • Microcosme

    Système artificiel clos, de laboratoire, constitué des composantes abiotiques de l’écosystème simulé et de plusieurs espèces représentatives de différents niveaux trophiques, le plus souvent placé sous conditions environnementales contrôlées (laboratoire).

  • Micropolluant

    Polluant présent généralement en faible concentration dans un milieu donné (de l’ordre du microgramme (μg) au milligramme (mg) par litre ou par kilogramme) et qui peut avoir un impact
    notable sur les usages et les écosystèmes.

Bas de page