Soutenance : "Contributions géographiques à la définition d’une culture du risque en milieu littoral : le cas des résidents de l’île d’Oléron (Charente-Maritime, France) "

La soutenance se déroulera le lundi 15 janvier 2018 à 14h au campus CNRS de Meudon dans la salle des directeurs.

Le point de départ de cette thèse a été l’expression de « culture du risque » telle qu’elle a été employée par l’État suite aux événements liés à la tempête Xynthia en 2010. À travers celle-ci, ce dernier rend compte d’un manque de connaissances et de comportements inadaptés, caractérisant les populations vis-à-vis des aléas côtiers. Parallèlement, il afche sa volonté de favoriser leur sensibilisation vis-à-vis de ces problématiques. Cependant, nous avons constaté qu’un dispositif législatif de communication et de sensibilisation existe depuis les années 1980, mais que son bilan paraît toujours mitigé. De plus, deux visions principales
paraissent s’afronter : d’un côté, l’État qui cherche à limiter l’implantation des enjeux dans des zones dites « à risque », de l’autre les populations locales qui demandent à protéger leurs enjeux.

Bas de page