La gestion patrimoniale et urbanisme - Les eaux pluviales et les eaux perdues : gestion des techniques alternatives et valorisation


19 septembre 2018
Types d'actualités
Appels à communication

Cet appel à contributions s’intéresse à la gestion patrimoniale de différents ouvrages de gestion des eaux urbaines, en particulier les eaux pluviales et les eaux d’exhaure, à l’échelle d’un territoire et à l’articulation entre la gestion patrimoniale de ces ouvrages et les différents projets d’aménagements au sein de ce territoire. Pour les décideurs locaux, dans un contexte de dérèglement climatique, les eaux pluviales et les eaux perdues sont l'un des aspects essentiels à maîtriser dans la planification et l'aménagement de leur territoire car elles renvoient à cinq enjeux majeurs : i) les inondations ; ii) la pollution des milieux récepteurs ; iii) l’assainissement ; iv) l’aménagement ; et v) la pression sur la ressource en eau potable. En réponse à ces enjeux, des techniques alternatives, très variables, souvent multifonctionnelles et en partie situées dans le domaine privé, ont été développées et la question de leur gestion sur le long terme se pose. De plus, souvent pour des questions économiques, ces ressources peuvent être valorisées pour des usages ne nécessitant pas une qualité d’eau potable.